Publicité

sante-dz - Actualités - Dépistage du cancer du sein par l’autopalpation

Dépistage du cancer du sein par l’autopalpation

Dépistage du cancer du sein par l’autopalpation

La mammographie permet de dépister des cancers du sein à un stade pré clinique et, de ce fait, réduit de 20 à 30 % la mortalité liée à ce cancer. Dans les pays développés, les femmes sont sensibilisées à ce dépistage largement reconnu. Mais dans des pays en voie de développement comme l’Algérie, il n’est pas encore disponible tant dans le secteur public que privé.

Des méthodes moins performantes gardent alors leur intérêt, telles que la prise de conscience du risque par les femmes, l’entraînement à l’autopalpation et des consultations cliniques régulières auprès d’un praticien expérimenté.

Selon une étude suédoise (Duffy SW et coll. : “Tumor size and breast cancer detection : what might be the effect of a less sensitive screening tool than mammography ?” The Breast Journal 2006), un dépistage basé sur l’autopalpation et des consultations spécialisées aboutirait, donc selon ces calculs, à une réduction de 12 % de la mortalité, soit la moitié de celle entraînée par la mammographie, ce qui représenterait quand même une amélioration de 70 % de la réduction des décès par rapport à l’absence totale de dépistage.


Publicité