Publicité

sante-dz - Actualités - Une semaine suffit pour éradiquer Helicobacter Pylori par une triple thérapie

Une semaine suffit pour éradiquer Helicobacter Pylori par une triple thérapie

Une semaine suffit pour éradiquer Helicobacter Pylori par une triple thérapie

Helicobacter pylori, ulcère gastro-duodénauxLa responsabilité déterminante d’Helicobacter Pylori (HP) dans la genèse des ulcères gastro-duodénaux ne se discute – guère - plus, tout comme la nécessité de son éradication avec un traitement de première ligne basé sur une triple thérapie (double antibiotique + inhibiteur de la pompe à neutron-IPP). Cependant, une question demeure en suspens, conduisant à une disparité dans la pratique médicale : quelle durée optimale pour cette séquence thérapeutique ? Une méta-analyse italienne (Université de Bologne) récemment publiée permet d’apporter désormais un premier élément de réponse.

On conçoit qu’il serait utile pour le praticien de disposer d’une recommandation consensuelle sur la durée souhaitable de la triple thérapie pour éradiquer HP, ce, tant sur le plan de l’efficacité pour le malade que pour le coût de santé publique que cela sous-entend. Bazzoli F. et al. ont donc réalisé une méta-analyse sur cette thématique afin de préciser les avantages et inconvénients des diverses durées de traitement jusqu’alors proposées. 
Selon une quasi coutume, les données ont été recueilles à partir d’EMBASE, PubMed, la librairie COCHRANE ainsi que d’après les principaux congrès de la discipline, jusqu’en mai 2007. Les conditions pour la sélection des essais comportaient : la langue anglaise, la méthodologie classique pour les essais valides (contrôlés, randomisés), la durée étudiée (7, 10 ou 14 jours) et à la fois la mise en évidence initiale objective d’HP ainsi que son éradication terminale. Afin de renforcer l’étude, deux auteurs ont extrait indépendamment les données concernant la méthodologie des études, le traitement effectué, le nombre de patients inclus, le pourcentage d’entre eux chez qui l’éradication fut obtenue, les maladies associées à l’inclusion, les effets secondaires, l’année et le type de publication et le pays d’origine.

Les investigateurs ont ainsi pu retenir 21 études, desquelles ils tirèrent 11essais comparatifs 7 jours versus 10 jours et 13 essais étudiant 7 jours contre 14 jours. La méta-analyse rapporta un risque relatif (RR) de 1.05 (Intervalle de confiance, IC= 95%, 1.01 à 1.10) pour le protocole triple 7j.versus 10j. qui comportait l’amoxicilline, ce pour 10 essais ; tandis qu’il fut de 1.07 (IC 1.02 à 1.12) pour les 11 essais comparant 7j. versus 14j. Pour la méta-analyse des 3 essais comportant le metronidazole, le RR fut de 1.08 (IC 0.96 à 1.22) pour les 7j. versus les 14j. La même tendance s’est dégagée pour le traitement 7j/10j. concernant les ulcères gastriques –UG-(RR= 1.03) et les dyspepsies non ulcéreuses –DNU- (RR=1.10). Tout comme les résultats obtenus dans la comparaison 7j. contre 14j. avec respectivement 1.04 (UG) et 1.03 (DNU). Pour la fréquence des effets secondaires, les RR étaient respectivement à 0.98 et 1.08 pour les 7j. comparés à 10 puis 14j. Tous traitements confondus, les évènements liés au traitement les plus courants furent la diarrhée et les troubles du goût (5%). 
Quelques restrictions ont été émises par les auteurs : les sous-groupes d’analyse furent limités par le peu d’études analysant les divers types de traitement et le type d’affection à l’inclusion. Par ailleurs, 17 études avaient une qualité méthodologique qui laissait à désirer ou un recueil de données inadéquat. 
En dépit de ces critiques de forme, les auteurs concluent sans hésiter qu’actuellement, au vu de ces données, il ne paraît pas utile de poursuivre la trithérapie au-delà de 7 jours. Double bonne nouvelle : pour le malade et la Sécurité sociale.

Référence:

Fuccio L, Minardi ME, Zagari RM, Grilli D, Magrini N, Bazzoli F. (Université de Bologne, Italie) Meta-analysis: duration of first-line proton-pump inhibitor based triple therapy for Helicobacter pylori eradication. Ann Intern Med. 2007 Oct 16;147 (8):553-62.


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.