Publicité

sante-dz - Actualités - Relations entre les industries et les auteurs d’essais cliniques : est-ce bien anodin ?

Relations entre les industries et les auteurs d’essais cliniques : est-ce bien anodin ?

Relations entre les industries et les auteurs d’essais cliniques : est-ce bien anodin ?

Plusieurs types d’auteurs signent les papiers rapportant les essais cliniques qui guident nos pratiques : les leaders d’opinion reconnus scientifiquement, faisant force de proposition et de design des essais, des auteurs ayant un rôle clé, des auteurs rémunérés par l’industrie, et d’autres...                                                                                                                                                                                                 On peut se demander si ces auteurs d’influence scientifique majeure, dans la dynamique de la création d’essais cliniques en cancérologie, de leur interprétation, de l’analyse des données et dans la publication, sont plus sujets que les autres à recevoir des émoluments des industries ? Pour répondre à cette question, les données de 235 essais ont été analysées, concernant des médicaments, publiées dans le JCO de Janvier 2006 à Juin 2007 ; des données de sponsoring, institutionnelles (mono vs multicentrique), de catégories d’âge de population (adulte vs pédiatrie), de type d’essai (quelle phase), de provenance (USA vs les autres), de nombre d’auteurs, ont été analysées.

L’analyse de 2927 auteurs, incluant leur déclaration de conflit d’intérêts, leur impact scientifique et leur(s) rôle(s) (conception, design, analyse, rédaction de l’essai…) a été réalisée, en recherchant des corrélations entre les auteurs ayant un rôle clé scientifique et leurs émoluments par l’Industrie.

1881 auteurs (64%) ont rapporté au moins un rôle clé, et 842 (29%) ont rapporté au moins une subvention financière perçue ; les auteurs ayant rapportés un rôle clé, ayant plus souvent reçu des subventions par l’Industrie ([OR], 4.3; 99% CI, 3.0 à 6.0; P < .0001). Cette association était plus forte dans les « essais industriels » que dans les essais académiques (OR, 5.0 [99% CI, 3.4 à 7.5] v OR, 2.5 [99% CI, 1.3 à 4.8]), mais était tout de même présente y compris dans les essais moins sponsorisés. Les auteurs jouant un rôle clé dans la publication d’essais scientifiques, du design à l’analyse, en passant par l’interprétation et la rédaction des données, reçoivent plus fréquemment des subventions de l’Industrie que ceux ne remplissant pas ces rôles clés.
La réflexion est ouverte, encore faut-il évaluer l’impact que cela peut avoir sur les résultats, au regard de la certitude que l’on ne vit pas que d’amour et d’eau fraîche...

Susannah L. Rose, Monika K. Krzyzanowska, Steven Joffe.Relationships between authorship contributions and authors' industry financial ties among oncology clinical trials. Journal of Clinical Oncology, Vol 28, No 8 (March 10), 2010: pp. 1316-132


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.