Publicité

sante-dz - Actualités - Le pronostic des adénocarcinomes du pancréas sur TIPMP n’est meilleur qu’en l’absence d’envahissement ganglionnaire.

Le pronostic des adénocarcinomes du pancréas sur TIPMP n’est meilleur qu’en l’absence d’envahissement ganglionnaire.

Le pronostic des adénocarcinomes du pancréas sur TIPMP n’est meilleur qu’en l’absence d’envahissement ganglionnaire.

Les tumeurs intra-canalaires papillaires et mucineuses du pancréas (TIPMP) sont des tumeurs bénignes à risque de dégénérescence et représentent environ 20% des tumeurs réséquées du pancréas (1). Les TIPMPs progressent d’un stade initial adénomateux, à une dysplasie puis un carcinome in situ et finalement un cancer invasif. Les TIPMPs les plus à risque de dégénérescence sont celles développées aux dépends du canal de Wirsung et celles mesurant plus de 3 cm de diamètre (2). Le pronostic des patients opérés d’une TIPMP à un stade non invasif est excellent. Au stade invasif, plusieurs études ont comparé le pronostic des patients opérés d’un adénocarcinome (ADC) sur TIPMP à celui des patients opérés d’un ADC du pancréas sporadique. Les données de la littérature sont contradictoires, certaines études ayant rapporté que les ADC sur TIPMP étaient de meilleur pronostic alors que d’autres ne retrouvaient pas de différence (1, 3). Le faible nombre de patients inclus dans ces études pourraient expliquer ces discordances. Dans cette étude, les auteurs ont utilisé la base SEER du National Cancer Institute pour évaluer le pronostic des patients opérés d’un ADC sur TIPMP.

La base SEER (« Surveillance, Epidemiology, and End Results ») recueille les données de près de 26% de la population des USA et est considérée comme un modèle de registre de tumeurs. Elle ne contient par contre pas de données sur les chimiothérapies. La période de temps choisit pour cette étude allait de 1991 à 2005. Les patients opérés d’un ADC sur TIPMP ou d’un ADC sporadique ont été sélectionnés dans un 1ertemps. Dans un 2ème temps, les patients n’ayant pas eu de chirurgie à visée curative ont été exclus de l’analyse.

Au total, 729 patients avec un ADC sur TIPMP et 8082 patients avec un ADC sporadique ont été inclus. L’âge médian, le sexe et la race n’étaient pas différents entre les deux groupes. La grande majorité des ADC sur TIPMP et des ADC sporadiques était développée au niveau de la tête, respectivement, 77,2% et 85,2%. La mortalité post-opératoire était identique (6,6% vs 6,8%). De 1991 à 2005, le nombre annuel d’intervention pour ADC sur TIPMP fut multiplié par 5. Il existait des différences significatives entre les deux types de tumeur avec pour les ADC sur TIPMP et les ADC sporadiques : taille tumorale moyenne 4,5 vs3,5 cm (p<0,001), grade tumoral élevé 24,1% vs 36,6% (p<0,001), ganglions envahis 47,2% vs 59,9% (p<0,001). 
Les taux de survie globale à 5 ans étaient de 22% pour les ADC sur TIPMP et 11% pour les ADC sporadiques (p<0,001). Dans le sous-groupe des patients sans ganglion envahi, les taux de survie globale à 5 ans étaient de 35% pour les ADC sur TIPMP et 17% pour les ADC sporadiques (p<0,001). Cette différence n’était par contre pas retrouvée dans le sous-groupe des patients avec un ou des ganglions envahis, 9% vs 7% (p=0,054). Quand les patients étaient appariés en fonction du stade TNM, il existait un bénéfice de survie pour les patients opérés d’un ADC sur TIPMP avec un stade IA, IB ou IIA mais pas pour ceux avec un stade IIB.

En analyse multivariée, les facteurs de mauvais pronostic étaient : un ou des ganglions envahis [HR=1,43 ; IC 95% : 1,34-1,52 ;p<0,001], une tumeur de grade élevé [HR=1,41 ; IC 95% : 1,32-1,50 ;p<0,001], une taille tumorale > 2 cm [HR=1,34 ; IC 95% : 1,24-1,46 ;p<0,001], un ADC sporadique [HR=1,31 ; IC 95% : 1,15-1,50 ;p<0,001], et un âge > 66 ans [HR=1,27 ; IC 95% : 1,20-1,36 ;p<0,001]. Dans le sous-groupe des patients sans ganglion envahi (n=2240), les facteurs de mauvais pronostic étaient : un ADC sporadique [HR=1,63 ; IC 95% : 1,32-2,02 ; p<0,001], une tumeur de grade élevé [HR=1,42 ; IC 95% : 1,27-1,57 ; p<0,001], une taille tumorale > 2 cm [HR=1,33 ; IC 95% : 1,18-1,50 ; p<0,001], et un âge > 66 ans [HR=1,21 ; IC 95% : 1,09-1,34 ; p<0,001]. Dans le sous-groupe des patients avec un ou des ganglions envahis (n=3455), les facteurs de mauvais pronostic étaient : une tumeur de grade élevé [HR=1,40 ; IC 95% : 1,29-1,51 ; p<0,001], une taille tumorale > 2 cm [HR=1,35 ; IC 95% : 1,21-1,51 ; p<0,001], et un âge > 66 ans [HR=1,32 ; IC 95% : 1,22-1,43 ; p<0,001]. Dans le sous-groupe des patients avec un ADC sur TIPMP (n=359), les facteurs de mauvais pronostic étaient : un ou des ganglions envahis [HR=1,98 ; IC 95% : 1,50-2,60 ; p<0,001], une tumeur de grade élevé [HR=1,74 ; IC 95% : 1,31-2,31 ; p<0,001], une taille tumorale > 2 cm [HR=1,50 ; IC 95% : 1,04-2,19 ; p=0,03], et un âge > 66 ans [HR=1,33 ; IC 95% : 1,03-1,73 ; p=0,03].

En conclusion, le pronostic des ADC sur TIPMP semble meilleur en l’absence d’envahissement ganglionnaire mais il est identique à celui des ADC sporadiques si des ganglions sont envahis. Les facteurs de mauvais pronostic rapportés pour les ADC sur TIPMP peuvent aider pour décider ou non d’une chimiothérapie adjuvante.

Wasif N, Bentrem DJ, Farrell JJ, et al. Invasive intraductal papillary mucinous neoplasm versus sporadic pancreatic adenocarcinoma. A stage-matched comparison of outcomes. Cancer 2010 ; 116 :3369-77. 
1. Salvia R, Fernandez-del Castillo C, Bassi C, et al. 
Mainduct intraductal papillary mucinous neoplasms of the pancreas : clinical predictors of malignancy and long-term survival following resection. Ann Surg 2004 ;239 :678-685. 
2. Tanaka M, Chari S, Adsay V, et al. 
International consensus guidelines for management of intraductal papillary mucinous neoplasms and mucinous cystic neoplasms of the pancreas. Pancreatology 2006 ;6 :17-32. 
3. Maire F, Hammel P, Terris B, et al. 
Prognosis of malignant intraductal papillary mucinous tumours of the pancreas after surgical resection. Comparison with pancreatic ductal adenocarcinoma. Gut 2002 ;51 :717-722.


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.