Publicité

sante-dz - Actualités - Maladie de Crohn : Découverte d’un traitement prometteur

Maladie de Crohn : Découverte d’un traitement prometteur

Maladie de Crohn : Découverte d’un traitement prometteur

Des chercheurs de Californie (San Diego) ont révélé qu’un nouveau traitement à base d'un nouvel anti-corps, le védolizumab, pourrait soigner tous les patients atteints de la maladie de Crohn et rectocolite hémorragique. William Sandborn, directeur du Centre des maladies inflammatoires intestinales à l'université de Californie (San Diego), a mené une étude sur l’efficacité du vedolizumab, un anticorps produit par un laboratoire pharmaceutique japonais. Les résultats de ces essais cliniques ont été publiés dans le New England of Medecine.

Le védolizumab, un nouvel espoir

«Une nouvelle molécule, le védolizumab du laboratoire japonais Takeda, offre un nouvel espoir aux quatre millions de personnes atteintes de la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, ces pathologies auto-immunes», annonce William Sandborn.  3 000 personnes (1 900 étaient atteints de la maladie de Crohn et 1.100 de rectocolite hémorragique) ont participé à ces essais cliniques. Les malades, dont un groupe témoin a pris un placebo, ont été traités pendant un an et les effets ont été constatés après six semaines.

«L’anticorps administré par intraveineuse contient une molécule ciblant des cellules immunitaires dans l'intestin qui libèrent des protéines responsables de l'inflammation et de la détérioration des tissus du gros et du petit intestin», expliquent les chercheurs. «Ces essais cliniques ont montré des résultats très encourageants pour des malades souffrant de la maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique pour qui les traitements conventionnels, comme les stéroïdes ou des suppresseurs du système immunitaire, sont inefficaces», se félicite le Dr William Sandborn, auprès de l’AFP. «Avec l’avantage que ce traitement très ciblé limite le risque d'effets secondaires alors que les traitements traditionnels s'accompagnent d'effets secondaires comme la perte de poids, les nausées et les maux de tête», ajoutent les chercheurs.

 La maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique sont  des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Ce sont les bactéries dites «intestinales» qui sont précisément la cause de ce désordre. Les symptômes de cette maladie, extrêmement désagréables pour le patient, sont bien connus : fortes poussées suivies de phases de rémission, de douleurs abdominales, de diarrhées et de fièvres. Ces maladies peuvent entraîner des complications graves comme une occlusion intestinale, de la malnutrition ou un cancer du côlon, nécessitant parfois une ablation chirurgicale de parties des intestins.

Le laboratoire japonais Tadeka a demandé les autorisations officielles des agences américaines et européennes des médicaments pour la mise en circulation du védolizumab.


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.