Publicité

sante-dz - BlocNotes - M'sila : Le rôle vital du médecin généraliste dans le traitement des allergies et d'immunologie clinique

M'sila : Le rôle vital du médecin généraliste dans le traitement des allergies et d'immunologie clinique

M'sila : Le rôle vital du médecin généraliste dans le traitement des allergies et d'immunologie clinique

L'importance du rôle du médecin généraliste dans le traitement des maladies d'allergie et d'immunologie clinique a été souligné jeudi à Boussaâda (M'sila) à l'occasion du 14ème congrès national de la formation médicale.

C'est le généraliste qui assure "le diagnostic précoce, le premier traitement et la bonne orientation" vers le spécialiste allergologue et cela est autant vrai pour toute autre maladie chronique, a indiqué à l'APS Pr. Douagui Habib, président de la Société algérienne d'Asthmologie, d'allergologie et d'immunologie clinique (SAAIC) en marge de la manifestation tenue à l'institut national d'hôtellerie.

Les maladies d'allergie et d'immunologie constituent ''des problèmes de santé publique dans le monde et en Algérie'' où l'asthme touche 4 % de la population et l'irritation de la gorge 25 % en plus de 1 million personnes touchées annuellement par l'inflammation nasale et l'inflammation des bronches à cause essentiellement du tabagisme, a soutenu le même spécialiste.

Pr. Douagui a insisté sur l'impérative actualisation des connaissances en matière de traitement des allergies et des maladies d'immunologie par la création de centres régionaux chargés de cette mission et le rapprochement des spécialistes.

De son côté, Dr. Mohamed Ouali, vice-président de la SAAIC, a relevé que l'objectif de la manifestation ouverte à tous les praticiens de la wilaya est de faire le point sur les plus récentes recherches scientifiques et de favoriser le contact direct avec les spécialistes en le domaine. 

Les communications de la première journée ont abordé la prise en charge des allergies, de l'asthme et des maladies d'immunologie clinique et les plus récentes orientations en matière de traitement du diabète et d'interprétation des radios et analyses laborantines.

La manifestation de deux jours a également passé en revue les comportements des médecins généralistes notamment dans les services des urgences face aux cas d'allergie et de maladies d'immunologie clinique.


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.