Publicité

sante-dz - BlocNotes - Nécessité d'inclure le glaucome dans la nomenclature des maladies chroniques

Nécessité d'inclure le glaucome dans la nomenclature des maladies chroniques

Nécessité d'inclure le glaucome dans la nomenclature des maladies chroniques

La présidente de la Société algérienne du glaucome, Pr. Malika Tiar a appelé, samedi à Alger, à inclure le glaucome dans la nomenclature des maladies chroniques pour que le malade soit pris en charge par la sécurité sociale.

Lors du 9e colloque national sur la prise en charge du glaucome en Algérie, Pr Tiar a appelé à intensifier le diagnosticprécoce de cette maladie "silencieuse qui demeure la principale cause de cécité" contrairement aux autres affections ophtalmiques.

De son côté, le président de la Société algérienne d`ophtalmologie (SAO), Amar Aïlem a mis l'accent sur "l'importance du diagnostic précoce" du glaucome à angle ouvert, particulièrement chez les sujets âgés de 40 ans et plus, la maladie étant essentiellement liée au facteur âge.

Il existe plusieurs formes cliniques de cette maladie, dont la plus dangereuse est le glaucome primitif à angle ouvert qui évolue lentement de manière insidieuse sans aucun symptôme, a-t-il fait savoir.

Le spécialiste a appelé à organiser des campagnes de sensibilisation sur cette pathologie pour encourager les personnes âgées de plus de 40 ans à se rapprocher des services d'ophtalmologie pour une consultation, soulignant que la prise en charge précoce de cette maladie, aussi bien par le laser ou la chirurgie, pourrait faire éviter la cécité.

Le taux de glaucomateux chez les personnes âgées de 40 ans et plus est actuellement de moins de 2% et varierait entre 6% et 8 % pour celles âgées de 70 ans et plus.

Selon les estimations des ophtalmologues, près de 500.000 personnes sont atteintes de glaucome en Algérie dont 500 ignorent leur pathologie.


Publicité
  • 255958068276697@https://sante-dz.com avatar
    Posté par Ghà Lia on ,

    Bjr,
    Je voudrai assister bien à tt les pathologies des yeux journees scientifiques ,seminaire , congres merci

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site, mais nous ne sauvegardons pas de données personnelles. Continuer.