Publicité

sante-dz - BlocNotes - SIDA : une cartographie nationale des centres de dépistage

SIDA : une cartographie nationale des centres de dépistage

SIDA : une cartographie nationale des centres de dépistage

Les experts de l’association « Aids Algérie » ont conçu une cartographie nationale des centres de dépistages du VIH Sida et des centres de référence de prise en charge des patients atteints de cette maladie afin de faciliter l’accès aux soins aux personnes atteintes de ce mal.

La Conception d’une telle Cartographie est une première en  Algérie et elle est disponible sur le site web de l’association Aids Algérie(www.aidsalgerie.org).

 

ONUSIDA : Des résultats « exceptionnels » obtenus par l’Algérie

L’Algérie a obtenu des résultats « exceptionnels »  dans le traitement du VIH Sida, en passant de 48 % à 76% entre 2010 et  2016, a affirmé jeudi à Alger, le représentant du Programme commun des  Nations unies sur le VIH/Sida en Algérie (ONUSIDA), « L’Algérie a atteint des résultats exceptionnels dans le domaine du  traitement du VIH Sida, les progrès sont là, car, il y a  de moins en moins  de personnes qui arrivent à un stade tardif de la maladie et ce, grâce au  diagnostic précoce qui a réellement réduit les risques de transmission du  virus », lors de la présentation d’une étude sur les  connaissances des jeunes algériens sur le VIH Sida.

Plus de 15 % des jeunes algériens âgés entre 15 et 24 ans

Plus de 15 % des jeunes algériens âgés entre 15 et  24 ans ont des connaissances « correctes » sur les moyens de prévention du  VIH Sida, selon une étude présentée et validée jeudi à Alger par des  experts de l’association AIDS Algérie.

Cette étude, lancée en octobre 2017, a été effectuée sur un échantillon de  « 1363 personnes +femmes et hommes de tous les niveaux scolaires+ des quatre  régions du pays, âgés entre 15 et 24 ans, a conclu que seulement 15,3 %  D’entre eux avaient des connaissances correctes sur les moyens de  prévention du VIH Sida »

AIDS Algérie (Association pour l’Information sur les Drogues et le Sida) est une organisation non gouvernementale à caractère public et à but non lucratif qui œuvre pour la préservation de la santé de l’individu, des communautés et le bien être de la cellule familiale dans une société saine et équilibrée.

AIDS Algérie

Crée le 29 décembre 1990 par un médecin, Youssef Mehdi, professeur de médecine légale au CHU Mustapha d’Alger, Aids Algérie était à l’origine une association de lutte contre la toxicomanie, avec un volet consacré au VIH. Face à la propagation du virus, elle s’est rapidement orientée vers la lutte contre le Sida, devenant en 1996 une association thématique.

En 2004, AIDS Algérie a élu domicile au cœur d’Alger, à deux pas des palmiers de la place Hoche grâce à un financement du Fonds Mondial (Global Fund), une organisation internationale qui mobilise d’importantes ressources pour lutter contre le Sida. AIDS Algérie partage ses locaux avec son partenaire, l’association EL Hayet, la première ONG dans le monde arabe qui réunit des personnes vivant avec le VIH.

AIDS Algérie est bénéficiaire des subventions des agences des Nations Unies (ONUSIDA principalement) et mobilise par ailleurs des ressources importantes auprès des divers bailleurs de fonds.

Par ailleurs, AIDS Algérie est membre du Comité National de Prévention et de Lutte contre les IST/Sida (CNPLS) depuis sa création en 2012 par Décret exécutif du Premier Ministre.


Publicité
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site, mais nous ne sauvegardons pas de données personnelles. Continuer.