Publicité

sante-dz - Conseils - Le tabac

Le tabac
  • Article

Le tabac

Le tabac est le produit obtenu par séchage et préparation des feuilles de cette plante. Il se prise, se chique ou se fume. Introduit en Europe par Christophe Colomb, le tabac doit son succès à la nicotine qu’il contient et à son action sédative et stimulante .Elle entraîne cependant une augmentation de la pression sanguine et du rythme cardiaque, une libération d’adrénaline, et une réduction de l’appétit ainsi qu’une accoutumance pharmacologique et une dépendance psychologique .C’est une drogue similaire à l’héroïne ou la cocaïne. En outre les autres composants du tabac ( goudron, nicotine, ammoniac, monoxyde carbone, benzène, acroléine... ) jouent un rôle néfaste sur la santé, entraînant chez le consommateur un risque élevé de cancers et d’accidents cardio-vasculaires.

Le tabagisme , toxicomanie due à l’abus de tabac, touche le fumeur lui-même mais aussi son entourage, c’est le tabagisme passif, qui consiste pour un non-fumeur à inhaler malgré lui la fumée du tabac d’autrui. La fumée de cigarette et le fait de fumer sont très nocifs pour la mère et son enfant puisque les principaux constituants du tabac passent la barrière placentaire et peuvent atteindre le fœtus . Les femmes enceintesfumeuses connaissent trois fois plus souvent de fausses couches spontanées que les non-fumeuses. Le risque de mortalité prénatale augmente de 50 à 150 %, et le danger de mort subite du nourrisson est multiplié par deux lorsque les parents fument.

Le sevrage qui consiste à l’abandon total du tabac sous quelle forme que se soit doit être envisagé par tout fumeur . Mais du fait de la difficulté de s’arrêter , un soutint médical et psychologique doit être envisagé .

Inconvénients du tabac :

  • Réduit les capacités immunitaires
  • Responsable de 95 % des cancers du poumon
  • Responsable de 30 % des cancers
  • Perturbe les fonctions sexuelles
  • Accélère l’apparition des rides
  • Avance le vieillissement cutané
  • Durcit les artères
  • Favorise le diabète
  • Jaunit les doigts et les dents
  • Donne mauvaise haleine
  • Dénature l’odorat et le goût
  • Coûte cher

Il existe différentes méthodes pour arrêter de fumer :

  1. le patchs ou timbres qui sont des substituts à la dépendance tabagique pouvant prolonger la dépendance psychologique .
  2. le Zyban ( Buproprion ) dont l’efficacité est de 20 % après un an d’utilisation avec possibilités d’effets secondaires tels que : insomnie dans 25 à 30% des cas, bouche sèche, dépression, tachycardie, douleurs thoraciques, agitation, anxiété, irritabilité,
  3. tremblements, maux de tête, vertiges, douleurs abdominales, nausées, constipation,• Eruption cutanée transitoire ,urticaire . Devant l’importance de ses effets , seul un médecin peut le prescrire .
  4. l’acupuncture a été proposée pour arrêter de fumer mais elle n’a pas , à ce jour , fait la preuve de son efficacité .
  5. l’homéopathie , par son effet placebo peut éventuellement aider à arrêter de fumer .
  6. la gomme à mâcher : il s’agit de remplacer une dépendance à la cigarette par une dépendance à la gomme à mâcher avec quelques effets secondaires buccaux et gastriques .
  7. pastille à sucer : même principe que la gomme ( bonbon à la nicotine ) .
  8. l’inhalateur , utilisé seul ou en association avec d’autres traitements nicotiniques de substitution . Peut entraîner irritation buccale , toux et rhinite .

Afin de ne pas se trouver confronté à ces différents inconvénients en rapport avec le tabagisme , le mieux est de ne pas commencer à fumer .


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.