Publicité

sante-dz - Conseils - Le zona

Le zona
  • Article

Le zona

Le zona est une maladie de la peau et du système nerveux,d'origine virale, qui se présente sous la forme d'une éruption cutanée constituée de vésicules, présente au niveau du thorax, de l'abdomen, des organes génitaux ou de la tête. Les caractéristiques principales de cette rougeur sont qu'elle est très douloureuse, toujours située d'un seul côté du corps (gauche ou droite). Elle touche principalement les individus de plus de 50 ans ainsi que les personnes dont le système immunitaire (ensemble des défenses contre les infections) est momentanément diminué (maladie, traitement, stress intense).

Origine du zona

A la suite d’une varicelle contractée dans l’enfance ou l’adolescence (maladie virale comme la rougeole), un certain nombre de virus va trouver refuge dans les ganglions nerveux où ils entrent en hibernation pendant des années .Il n’y a pas de maladie car les défenses du  système immunitaire, empêchent le virus d’agir.

Mais à la suite d’une diminution des défenses immunitaires, le virus va quitter les ganglions et suivrent le trajet des nerfs en provoquant une inflammation qui va se traduire par une douleur, une rougeur et des vésicules sur la peau.

La diminution des défenses immunitaires peut être causée par une infection, un choc émotionnel, un âge avancé, une chimiothérapie etc.

La douleur et les lésions cutanées se situent généralement sur une partie bien particulière de la peau : celle qui est desservie par le nerf où s’est réveillé le virus. Si un 2ème épisode de zona survient, il peut toucher une autre zone de la peau selon le trajet nerveux suivi  par le virus.

Les signes de la maladie

Si les signes sur la peau (rougeur et vésicules) guérissent en quelques semaines, par contre la douleur qui est intense, qui commence avant les signes cutanés, sous forme de brûlure, de décharge électrique ou de coup de poignard ,va se maintenir jusqu’à la cicatrisation de ces lésions cutanées.  

Mais même après la cicatrisation, elle va persister et apparaître par à-coups sous forme de décharges électriques, d’élancements violents soit à la suite d’un coup de froid, de chaud ou même du simple contact d’un vêtement.  

L’origine de cette maladie étant virale, lorsqu’une personne en est atteinte et qu’elle présente des lésions cutanées (vésicules), elle peut contaminer une autre personne qui n’a pas fait de varicelle dans son enfance, une personne dont les défenses immunitaires  sont diminuées. Il faut pour cela qu’il y ait un contact avec les lésions cutanées. C’est généralement le cas d’une mère à son enfant ou dans un couple d’un conjoint à l’autre.   

Y a t-il un traitement pour cette maladie ?

L’application d’éosine sur les lésions de la peau permet de les assécher. Mais c’est surtout les antidouleurs  puissants et les antiviraux prescrits par le médecin qui permet de faire passer le cap de l’épisode de la maladie.


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.