Publicité

sante-dz - Guide de la santé en Algérie - Acceuil

Infos Utiles

La vie est trop courte et votre santé est trop précieuse


Actualités

Une piste pour guérir les caries en faisant régénérer l'émail des dents

Quel miracle ce serait s'il était possible de réparer les dents en faisant se régénérer l'émail. Or, cette prouesse a été réalisée par des chercheurs de l'université de Washington. Ceux-ci ont mis au point un traitement à base de peptides qui a montré son efficacité en laboratoire, mais il reste à savoir si elle aurait le même fonctionnement dans la bouche d'un patient.

  • Une étude sur le rat montre que l’ingestion de ces nanoparticules provoque des troubles immunitaires et des lésions précancéreuses.
    Le dioxyde de titane (TiO2) ou E171 est un additif alimentaire très courant. Dans le secteur agroalimentaire, il est incorporé sous forme nanoparticulaire à de nombreuses denrées, notamment dans les bonbons, les biscuits, les produits chocolatés ou les gommes à mâcher ainsi qu'à d'autres produits de la vie quotidienne, comme les cosmétiques, les dentifrices, les crèmes solaires et diverses formulations pharmaceutiques, mais aussi les peintures ou les matériaux de construction.

Conseils

Le traitement de la dysorthographie débute par un bilan orthophonique permettant tout d'abord de diagnostiquer le trouble.
Au cours de ce bilan, l'orthophoniste peut déceler divers troubles susceptibles d'être associés à une dysorthographie. En effet, la dysorthographie accompagne souvent une dyslexie.

Dans les cours de récréation, les enfants de 5 à 17 ans sont parfois tentés de jouer à des jeux dangereux qui provoquent une quinzaine à une vingtaine de morts par année. Depuis quelque temps, certaines écoles primaires ne seraient pas à l'abri de cette distraction sinistre. Les enfants se laissent convaincre de participer d'autant plus facilement qu'ils ne perçoivent pas le risque qu'ils courent.

Les causes les plus fréquentes de perte de la vue étant le glaucome, la rétinopathie et qui touche particulièrement les diabétiques et la DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l'âge si celles-ci ne sont pas diagnostiquées et traitées à temps.
Bonne écoute !

En marge de la journée mondiale de la santé et à l'occasion de son 70 e anniversaire célébrée le 7 avril 2018, l'OMS lance un appel aux dirigeants mondiaux à veiller à ce que tout le monde, partout dans le monde, ait accès à des services de santé essentiels et de qualité sans subir de difficultés financières.

C'est donc l'occasion de se pencher sur la question de santé publique en Algérie.

Quelles sont les attentes concernant les réformes sur la nouvelle loi sanitaire, avec bien évidemment la présence des professionnels de santé algériens, pour savoir quelles sont les nécessités de ces changements et quelles améliorations faut-il apporter d'urgence afin que tous les algériens puissent bénéficier de la meme qualité de soin, et ce, quelque soit leur situation géographique sur le territoire nationale.

Voir tous


Dans le monde on compte près de 40 millions de personnes vivant avec le VIH (Virus immunodéficience humain), et en Algérie on dénombre près de 11 000 personnes séropositives.
Cet épisode de SantéMAG ouvre une fenêtre de sensibilisation contre le VIH SIDA, et aborde les modes de transmission, les moyens de prévention, les traitements, et comment vivre au quotidien avec cette infection?
Les invités du jour sont:
Pr Fatiha RAZIK chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital El Hadi Flici (ex El KATTAR) et vice présidente de l'association APCS de lutte contre le VIH SIDA.
Ainsi qu'un témoin séropositif pour raconter son combat avec cette infection.

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA (1er Décembre), le thème de cet épisode traite le sujet du VIH :
• Comment Le VIH Sida se transmet ?
• Comment traiter le VIH Sida ?
• Et Quels sont les moyens de prévention ?
Les invités du jour sont distincts car comprennent aussi des personnes atteintes de VIH Sida qui vont témoigner et raconter leurs expériences, leur quotidien avec cette maladie et dans la société, en plus des spécialistes qui vont répondre aux questions :
- Pr Fatiha RAZIK chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital El Hadi Flici (ex El KATTAR)
- Adel ZEDDAM Président du programme commun des nations unies relatif au SIDA

Tous

En marge de la journée mondiale de la santé et à l'occasion de son 70 e anniversaire célébrée le 7 avril 2018, l'OMS lance un appel aux dirigeants mondiaux à veiller à ce que tout le monde, partout dans le monde, ait accès à des services de santé essentiels et de qualité sans subir de difficultés financières.

C'est donc l'occasion de se pencher sur la question de santé publique en Algérie.

Quelles sont les attentes concernant les réformes sur la nouvelle loi sanitaire, avec bien évidemment la présence des professionnels de santé algériens, pour savoir quelles sont les nécessités de ces changements et quelles améliorations faut-il apporter d'urgence afin que tous les algériens puissent bénéficier de la meme qualité de soin, et ce, quelque soit leur situation géographique sur le territoire nationale.

Le sujet abordé, la tuberculose et particulièrement, la tuberculose extra pulmonaire.
Pourquoi la tuberculose extra pulmonaire est en augmentation progressive en Algérie parallèlement à la tuberculose pulmonaire, qui elle, est en progressive diminution depuis quelques années ?
Lorsque l'on parle de tuberculose extra pulmonaire, on parle automatiquement des autres organes qui risquent d’être touchés et particulièrement les ganglions lymphatiques qui sont les plus à risque.
Quels sont les premiers signes ? Quelles sont les complications de cette maladie ? Comment se déroule le traitement ? Et enfin comment se prémunir ?

BLOC-NOTE

Solidarité

Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.