Publicité

sante-dz - Conseils - La vieillesse

La vieillesse
  • Article

La vieillesse

C'est quoi et à partir de quand est-on "vieux" ?

Le vieillissement est la détérioration progressive de la quasi-totalité des fonctions de l'organisme au cours du temps. La longévité maximale peut être considérée comme le nombre d'années maximum que pourrait vivre une espèce vivant dans les meilleures conditions possibles. Dans les années 70, on désignait comme "vieillard" toute personne âgée de plus de 50 ans. Aujourd'hui, on parle de vieillissement à propos des plus de 65 ans, et cela risque encore de reculer.

Quelles sont les causes du vieillissement ?

Parmi les facteurs biologiques, il y a des facteurs génétiques qui font que certaines personnes puissent vivre centenaires : 1 à 3 % de nos gènes seraient impliqués dans notre longévité, mais le rôle des facteurs exogènes (poids, alimentation, environnement) est nettement plus important. De même les radicaux libres, dérivés de l’oxygène, attaquent nos cellules. Or plus notre métabolisme est important plus on produit des radicaux libres. Ce sont les mitochondries (de petites structures au sein de la cellule) qui en brûlant le sucre pour produire de l'énergie, génèrent ces radicaux libres. Enfin le glucose absorbé et les protéines de notre organisme se combinent pour produire des composés appelés AGE (Advanced Glycosylation End products) qui entraînent un durcissement du tissu conjonctif et des artères, une réduction de l'efficacité des reins et de fonctions nerveuses, et favorise les cataractes.

Notre mort est-elle programmée ?

Des recherches ont permis de découvrir un obstacle physique à l'allongement de la durée de la vie : les cellules sont "programmées" pour se diviser un certain nombre de fois, après quoi elles meurent. Une diminution anormale de la capacité réplicative des cellules s'observe chez certains patients atteints de vieillissement accéléré, comme pour le syndrome de Werner. Dans cette maladie, les cellules du tissu conjonctif cessent de se diviser après environ vingt doublements, au lieu de soixante chez des individus normaux.

Existe-t-il des moyens de lutte contre le vieillissement ?

Certaines cellules du corps humain peuvent se diviser indéfiniment devenant ainsi immortelles : se sont les cellules cancéreuses. Leur développement se fait aux dépens des autres cellules normales qu’elles détruisent entraînant ainsi le décès de l’individu. Certaines hormones (oestrogènes) protégeraient contre la neurodégénérescence (déclenchement de la maladie d’Alzheimer) .De même, les substances ayant un rôle anti-oxydant comme la vitamine C, la vitamine E, les caroténoïdes et les polyphénols sont actuellement à la mode aux USA où la population en consomme pour prévenir la maladie d’Alzheimer et espérer vivre plus longtemps.

En fait si une espèce vivante acquiert l’immortalité, elle risquerait d’envahir rapidement la planète terre, éliminant d’abord les autres espèces pour finir par disparaître elle-même, faute de nourriture.


Publicité