Publicité

sante-dz - Conseils - L’ongle incarné

 L’ongle incarné
  • Article

L’ongle incarné

  L’ongle incarné est provoqué par un fragment d’ongle qui s’enfonce dans la chair qui l’entoure et provoque une inflammation et des douleurs. Le plus souvent, l'ongle incarné concerne le gros orteil, mais on peut rencontrer des formes qui touchent les deux gros orteils et  également les ongles des petits orteils.

Cette pression de l’ongle sur la chair provoque douleur, rougeur, gonflement, et parfois une coupure de la peau. La région de la plaie devient sensible, les champignons occupent souvent une partie de cette plaie.

Les facteurs responsables des ongles incarnés sont nombreux  et parfois associés entre eux :

  •  Prédisposition familiale.
  •  Soins inadéquats : ongles coupés dans les coins.
  •  Modifications osseuses en rapport avec l’âge. Les ongles incarnés sont plus fréquents chez les gens âgés parce que leurs ongles sont plus épais.
  •  Une épaisseur importante de l’ongle en rapport avec une mycose ou d’origine dystrophique peut en être responsable.
  •  Une hypertrophie des parties molles au niveau du bourrelet cutané peut recouvrir le bord latéral du limbe de l’ongle et gêner sa croissance.
  •  La chaussure est la principale responsable. La pointe trop serrée comprime le gros orteil et l'ongle s'enfonce peu à peu dans la chair qui l’entoure.

Complications

L’infection est une complication fréquente, plus volontiers rencontrée chez l’enfant et l’adolescent. Les tissus irrités et sont le siège d’une infection chronique réalisant un bourgeon charnu ou botriomycome.

Les personnes diabétiques ont plus à risque de complications. Une glycémie élevée altère la circulation sanguine et interfère sur la guérison. De plus, le diabète diminue la capacité à combattre les infections. Il est important que les diabétiques soient à l’affût de toute blessure à leurs pieds, car la maladie atténue la sensibilité à la douleur.

Prévention

Pour éviter la survenue  d’un ongle incarné, il faut :

  •  Couper les ongles d’orteil bien droit et laisser les coins légèrement plus longs. Limer les ongles rugueux. Utiliser des ciseaux conçus pour la coupe des ongles; éviter le coupe-ongle.

  •  Porter des chaussures suffisamment larges pour ne pas compresser les orteils.
  •  Les personnes qui ont le diabète doivent être très vigilantes quant aux soins à donner à leurs pieds. En plus d’avoir une bonne hygiène des pieds et de les examiner tous les jours, les diabétiques doivent faire examiner leurs pieds par un médecin au moins une fois par an.

 

Traitement de l’ongle incarné

  •  Voir un médecin le plus tôt  afin d’éviter l’ablation de l’ongle et ne pas couper vous même la partie qui s’enfonce sous la peau.
  •  Des soins locaux permettent de lutter contre l'inflammation et de prévenir l'infection.
  •  Porter pendant quelques temps des chaussures les plus larges possible, laissant aux orteils espace et aération : chaussures à bouts larges, sandales, chaussons ou tongs.
  •  Pour la femme, supprimez les chaussures à talon dès l’apparition de l’ongle incarné car en s’écrasant vers l'avant, le gros orteil expose son ongle.
  •  Evitez les bains trop chauds et la transpiration excessive.
  •  Arrêtez le sport avec chaussures le temps des soins.

Les soins médicaux

  1.   Chez les nourrissons et les petits-enfants, l’hypertrophie des bourrelets latéraux régresse toute seule et ne nécessite en général aucun traitement. Si nécessaire, un avis spécialisé permet de connaître le traitement le plus adapté au cas de votre enfant. 
  2.   Chez les adolescents et les adultes, le médecin proposera  pour la plupart des ongles incarnés les soins suivants :
  •   faire tremper le pied durant 10 à 15 minutes dans une eau tiède à laquelle on ajoute un peu de sel ou un savon antibactérien;
  •   sécher le pied, puis soulever délicatement le rebord de l'ongle ramolli en plaçant un petit morceau de coton propre entre la peau et l'ongle, ce qui aidera l’ongle à pousser au-dessus de la peau;
  •   appliquer un onguent antibiotique sur la région douloureuse;
  •   porter des sandales à bout ouvert ou un soulier mou confortable jusqu’à ce que la rougeur et l’enflure disparaissent.
  •   ہ ce stade, il est important de ne pas tenter de couper l’ongle. L’ongle devra être coupé bien droit seulement lorsqu’il aura poussé de quelques millimètres et que l’inflammation sera partie.

Les interventions chirurgicales définitives

La survenue d’une infection, d’une excroissance charnue (bourgeon charnu) ou de douleurs que les soins locaux  ne peuvent faire passer, des récidives fréquentes  indiquent la nécessité d’une intervention chirurgicale. 

Pratiquée en milieu chirurgical, cette intervention est généralement réalisée sous anesthésie locale à la base de l’orteil .Le médecin coupe chirurgicalement un croissant de chair sur le côté de l’ongle, celui-ci comporte le côté de l’ongle et sa racine. L’intervention, nécessite une immobilisation du pied de 4 jours et une impossibilité pratique de se chausser normalement avant le 12ème jour environ et donc le port d’une chaussure adaptée.

1

2

3

 

Ongle incarné infecté avec bourgeon charnu du bord interne de l’ongle du gros orteil

1-section de la plaque inguéale (temps septique)  

2-extraction de la partie vulnérante de l’ongle

3-curetage du bourgeon charnu

Conseils  

L'ongle incarné étant  causé principalement par des petits traumatismes externes (chaussures trop serrées, le plus souvent), il faut donc que notre pied soit à l’aise dans la chaussure que l’on porte, garder les pieds propres et surveiller la possibilité de lésions autour  et sous les ongles d'orteils, se laver quotidiennement les pieds, garder les ongles courts en utilisant une lime à la  place des ciseaux. Lorsque l’ongle incarné est présent, il est souvent le siège d’une infection .Il nécessite alors un traitement en deux temps espacés : le 1er, septique, destiné à supprimer l’infection, et permettre d’effectuer le 2ème temps ou cure radicale en tissu strictement sain.


Publicité
Ce site utilise des cookies
Si vous voulez poursuivre votre navigation sur le site sante-dz.com et ses sites associés, veuillez accepter les Conditions Générales d'Utilisation en cliquant sur Continuer. En continuant votre navigation sans cliquer sur Continuer, vous acceptez automatiquement ces conditions.