Publicité

sante-dz - Actualités - Tumeurs du foie et radiofréquence

Tumeurs du foie et radiofréquence

Tumeurs du foie et radiofréquence

Chez les patients ayant une tumeur maligne primitive ou des métastases hépatiques, la résection chirurgicale reste la meilleure prise en charge thérapeutique. Malheureusement ce geste à visée carcinologique n'est réalisable d'emblée que chez un patient sur trois .La destruction des tumeurs hépatiques par les techniques de radiofréquence constitue un traitement local, moins invasif que la chirurgie.

La technique de radiofréquence s’applique aux cancers primitifs du foie et aux métastases hépatiques, quelle que soit l’origine du cancer primitif. La méthode consiste à délivrer un cou–rant sinusoïdal de 500 kHz par le biais d’une électrode insérée au sein d’une tumeur solide sous contrôle échographique. le courant de radiofréquence crée une agitation ionique qui provoque un échauffement des tissus. Au-dessus de 60 °C, toutes les cellules meurent instantanément.

Tumeurs du foie et radiofréquence

Tumeurs du foie et radiofréquence

Zone de nécrose hépatique Électrodes de radiofréquence

 

Actuellement, cette technique qui permet de détruire une tumeur de 3,5 cm de diamètre au maximum est disponible dans deux services de chirurgie algérois (Bologhine & Centre Pierre et Marie Curie) dans le cadre d’essais thérapeutiques. Séduisante par sa simplicité d’utilisation, son efficacité plaide pour son emploi plus large dans certaines indications.


Publicité