Publicité

sante-dz - Conseils - Conduite à tenir en cas de déclaration de la pandémie de la grippe porcine

Conduite à tenir en cas de déclaration de la pandémie de la grippe porcine
  • Article

Conduite à tenir en cas de déclaration de la pandémie de la grippe porcine

La grippe porcine est une maladie respiratoire contagieuse qui entraîne des symptômes semblables à ceux de la grippe humaine saisonnière. La grippe porcine est une maladie très contagieuse qui se transmet par contact avec des sécrétions contenant des particules virales, c’est-à-dire par la toux ou des éternuements. A l’instar de la plupart des maladies contagieuses d’origine virale ou microbienne celle-ci évolue en deux phases :    

  1.  Période d’incubation ou « latente » ou le virus est présent dans les voies respiratoires sans que le sujet atteint ne manifeste des signes cliniques (symptômes) de maladie. La maladie se déclare  dans les 24 à 72heures suivant la contamination. Durant cette période le sujet est considéré comme porteur sain mais susceptible de transmettre le virus 
  2.  Période cliniquement décelable ou « patente ou apparaissent des signes cliniques communs à une grippe normale: Maux de tète, fièvre élevée pouvant atteindre 41 °C,  courbatures, fatigue, perte de l’appétit, toux, maux de gorge, éternuements et écoulement nasal important
  3.  Signes cliniques peu communs : La grippe porcine est accompagnée de  vomissements et de  diarrhées  

Conduite à tenir durant la pandémie :

 Pour se prémunir contre cette maladie et protéger votre entourage, les organismes sanitaires spécialisés en prévention des pandémies telles que l’organisation mondiale de la santé (OMS) préconisent l’application stricte des mesures préventives suivantes :

  •  Se laver les mains régulièrement avec un liquide antiseptique ( dakin, eau de javel…etc) ou à défaut de l’eau et du savon.
  •  Se couvrir la bouche et le nez lorsqu’on tousse ou éternue.
  •  Aérer en permanence les espaces de travail, bureaux, salles de réunion ou ‘open spaces’
  •  Eviter le contact physique (accolades,  les poignées de main etc. …) car il favorise une propagation du virus à un grand nombre de personnes.
  •  Eviter de prendre les ascenseurs si cela n’est pas indispensable.
  •  Eviter, sans raison impérieuse de voyager que se soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays.
  •  Eviter d’échanger les objets communs comme les gobelets de café ou thé, les téléphones portables, les denrées alimentaires.
  •  Signaler au service  chargé du maintien de l’hygiène au sein de l’entreprise  toute carence de salubrité  (Facilities Helpdesk)
  •  Eviter autant que possible, d’emprunter les transports en commun, les marchés surtout à haute densité humaine et couverts,  salle de spectacle, salle de projection « cinémas », ...
  •  Utiliser dans votre activité professionnelle le liquide hydro alcoolique et si besoin gants et masques qui seront mis à votre disposition 
  •  Si vous êtes au travail avisez les services de santé de l’entreprise dès l’apparition de symptômes grippaux sus cités.
  •  Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes sus décrits en dehors de votre travail, consultez votre médecin de famille ou l’établissement de santé de proximité de votre résidence pour bénéficier d’un traitement approprié et un éventuel congé maladie avec repos à la chambre exigé.
  •  Si l’un de vos proches (conjoint, enfant, amis proches) se trouve touché par la grippe signalez le à votre hiérarchie et au service de santé de travail afin de vous  faire examiner par le médecin du travail.
  •  Evitez l’automédication par des antibiotiques sans avis médical préalable. Les antibiotiques, sont inactifs sur les virus et ne sont indiqués qu’en cas de surinfection bactérienne.
  •  Le traitement antiviral par le Tamiflu® (Oseltamivir) sur prescription médicale  doit commencer dans les 48 heures qui    suivent l'apparition des symptômes et permet de réduire significativement les effets des complications de la grippe.

Subject: Les gestes simples contre la propagation de la grippe.

A l’effet d’assurer une prophylaxie maximale en tout lieu et sous toutes circonstances, les spécialistes en matière de santé et d’hygiène recommandent d’adopter au quotidien des gestes simples (élémentaires) tendant à annihiler les chances d’une propagation des maladies dites  transmissible directement par les gouttelettes de salive émises lors de l’éternuement ou la toux d’une personne malade.

Cependant,  Il a été établi que les mains restent le plus grand vecteur indirect de transmission des maladies virales telles que la grippe.

Pour se prémunir de ce risque de propagation, il est vivement recommandé de :  

  •   Procéder au lavage des mains autant que possible après chaque contact humain et avec des objets d’utilisation communs (rampe d’escalier,  poignée de porte, robinet etc…).
  •   Privilégier le savon liquide doux avec distributeur.
  •   Durant le lavage mouiller abondamment les mains et les poignets en appliquant une bonne dose de savon.
  •   Masser chaque main avec insistance sur les parties entre les doigts (Voir pièce jointe).
  •   Sécher avec I'essuie-mains à usage unique.
  •   Fermer le robinet avec I'essuie-mains après utilisation.
  •   Jeter I'essuie-mains dans la poubelle sans la toucher.
  •   Le temps minimum pour un bon lavage est de 30 secondes
  •   Eviter de porter les mains au nez et à la bouche.


Publicité